• Instagram - Black Circle
  • Facebook - Black Circle

Gourmandise et applications de rencontres.

J’ai très souvent l’impression que les applications de rencontre sont une sorte de supermarché dans lequel nous voulons toujours être trop gourmand quant à nos attentes. 

 

Vous swippez à droite ou à gauche afin d’obtenir le produit rêvé. Trop mince ? Pas assez mince ? Pas de soucis, un autre match vous attend. 

 

Vos critères peuvent parfois devenir excessifs, une paire de lunettes démodées peut devenir un excellent motif pour ne pas engager une conversation. Un filtre Snapchat oreille de lapin peut rapidement faire « cheap », non cette personne n’est pas assez bien pour vous. 

 

Mais au final, que cherchez-vous ? Votre faim de perle rare ne vous aurait-elle pas troublé au point de laisser place à un silence en guise de réponse à cette question ? Cette quête imparfaite de perfection ne vous aurait-elle pas perdu(e)?

 

La perfection dans ce monde ne peut exister (elle serait bien fade sinon).

 

Prenez le temps de dialoguer, une personne ne se limite pas à une image ou à un match. Tant de choses peuvent la décrire et vous la faire apprécier.

C’est souvent en devenant trop exigeant(e) que nous pouvons passer à côté de belles choses. Je ne le sais que trop bien, j’ai pendant très longtemps été adepte de cette exigence. Elle ne peut mener au bonheur.

Après tout, il ne faut jamais juger un livre à sa couverture, certaines couvertures peuvent nous réserver de très belles surprises !

Tellin Clothing - symbole de l’élégance à la fois moderne et intemporelle. 

Concernant mon style et le choix de mes vêtements, j’ai toujours fonctionné au coup de cœur. Je n’aime pas porter une pièce simplement car elle est « tendance », j’aime ressentir un réel « amour » pour le vêtement. 

 

C’est cet amour qui m’a poussé à travailler avec la marque Tellin qui à mes yeux est l’exemple parfait d’une marque proposant des vêtements que l’on ne peut qu’adorer et adopter. Chaque homme ou chaque femme peut se reconnaître dans cette marque et peut avoir l’occasion de porter par exemple l’unes de leurs très jolies chemises ou de leurs vestes, que ce soit pour le travail, pour les loisirs ou lors de cérémonies. 

 

Tellin est également une marque novatrice à mes yeux. Les produits sont anti-tâches, anti transpirants et déperlants. (fini les tâches de goute de pluie sur la chemise, c’est magique, ça fait des petites billes lorsque de l’eau tombe sur le vêtement). 

C’est à mes yeux un énorme atout qui vient s’ajouter à la qualité des produits et vient également justifier le tarif de ces derniers. 

 

Il faut compter 100€ pour une chemise, 165 € pour un pantalon et enfin 450€ pour une veste. Ces tarifs ne sont pas excessifs et ont des prix justes quand on prend en considération la belle qualité du vêtement. Je fais personnellement parti de ceux qui souvent préfèrent mettre un prix plus élevé pour un vêtement afin qu’il dure dans le temps. 

Ainsi, si l’on prend en considération sa durée de vie dans votre dressing, l’investissement sera peut être même moins coûteux que de racheter par exemple chaque année une chemise moins chère mais s’abîmant plus vite. De plus, comment se lasser du design de ces vêtements ? 

Ils sont à mes yeux comme la petite robe noire, ils ne peuvent jamais se dénuer de style

 

Concernant les produits que j’ai préféré, je vous avoue avoir craqué pour tous les modèles de chemises. La chemise Sven casual bleue est par exemple un modèle très sympa à porter. Elle peut s’associer avec tout !  J’avais pu la porter tant avec une doudoune noire qu’avec un blazer ! J’ai également adoré la veste blazer grise, je suis plutôt fan du gris et du noir pour les vestes (ainsi cette petite m’a conquis). 

 

Enfin, parlons peu parlons tailles. (Mon enfer au quotidien)

 

Si vous êtes comme moi assez mince et petit, les chemises en taille XS vous conviendront, la veste et les pantalons dépendront de vos mensurations. Mais, le mieux à faire si vous avez un doute serait de contacter Bjorn, le créateur de cette marque, il pourra vous guider facilement suivant vos mensurations vers la taille qui vous ira le mieux. 

Modèle : Blazer grey man

Modèle : Sven casual blue

Au plaisir de vous écrire.

L’abandon est ma voie de secours. 

Dans la vie nous sommes souvent confrontés à nos rêves et envies, nous rêvons de devenir le nouveau chanteur à la mode (bye Bilal), la nouvelle Kate Moss (en moins petite) ou bien d’autres choses. 

 

Vous vous retrouver parfois dans cet état d’esprit de jeune prodige pouvant tout réaliser et tout faire car vous avez ce « je ne sais quoi » vous différenciant des autres. Non les autres ne sont pas comme vous. 

 

Mais au final, que faire ? Que faites-vous souvent ? 

 

Vous fuyez vers l’abandon comme étant une sorte de voie de secours de peur de voir un rêve ne pas se réaliser ou devenir réel. Vous vous donnez corps et âme pendant quelques semaines ou mois sur un nouveau projet et pour une raison que vous même vous ignorez, vous abandonnez. L’abandon est à la manière des bras d’une mère pour un enfant, votre lot de consolation pour vous persuader que vous avez fait le bon choix. Seulement, il n’y a jamais de bons ou de mauvais choix. 

 

Prenez l’exemple d’une jeune fille souhaitant être mannequin, ayant tout ce qu’il faut pour réussir à mener une petite carrière et vivre de cette belle passion. Que fait-elle bien souvent ? Elle se réfugiera dans cet abandon. Pourquoi ? Car elle a une peur indirecte de cet échec qui viendra brutalement casser tous ses rêves. Mais ne vit-elle pas dans un certain regret?  Si. 

La meilleure chose à faire est à mon avis de poursuivre ce rêve, de ne pas l’abandonner et à la manière d’un doudou, de le dorloter. 

 

Vous ne pouvez savoir de quoi  sera fait demain, peu importe ce que vous voulez faire. Ne vous réfugiez plus dans cet abandon qui au final ne sera qu’une tâche de plus sur votre équilibre mental. En effet, si vous ne réussissez jamais vraiment quelque chose que vous voulez faire, ne croyez vous pas que la peine sera bien plus forte que si vous vous donnez réellement les moyens d’y arriver ? 

 

Fixez-vous tout simplement pour commencer des petits challenges réalisables pour toucher des doigts ce rêve. Rome ne s’est pas fait en un jour et nombreuses marches sont à gravir pour réaliser un rêve. Montez ces marches une par une et ne perdez jamais espoir. C’est très souvent lorsqu’on perd espoir que notre rêve est sur le point de se concrétiser.  

 

Coeur sur vous et au plaisir de vous écrire. :)

Afrenchy : de l’élégance, de la couleur et de l’allure.

Très souvent lorsque je fini de m’habiller (et peu importe la saison), j’aime ajouter une touche finale à ma tenue, vous savez, ce petit je ne sais quoi qui va faire que votre look sera finalisé sans oublier le moindre détail. 

 

Alors dans ces cas-là. Que faire ? Tout simplement se tourner vers des accessoires qui permettront d’ajouter une jolie plus value à votre tenue. 

 

Mais lesquels choisir ? 

 

La très jolie marque AFrenchy pourrait avoir bien des réponses à cette question. En effet, cette marque française propose des créations réalisées à la main. Elle vous propose des bijoux et des accessoires « fabriqués et personnalisés pour vous parmi plus de 1000 déclinaisons possibles ». 

 

Ayant pu avoir le plaisir de réalisé un shooting avec ces bijoux, j’ai pu voir la qualité de ces dernier de très près (là est l’avantage parfois de réalisé des close up quand on fait des photos…). J’ai pu par conséquent me rapprocher de trois produits qui ne sont autre que le pendentif Rob, le bracelet Joe ainsi que la bague Ray (vous pouvez voir ces trois modèles sur les photographies que j’ai réalisé). 

 

J’étais très content de pouvoir travailler avec ces produits étant donné qu’ils comportent quelque chose que j’adore qui n’est autre que cette petite touche de couleur sur toutes les pierres. Cela ajoute énormément de caractère à un bijou. De plus, ces trois bijoux et notamment le bracelet Joe et la bague Ray s’associent avec presque toutes les tenues que vous pouvez porter, ils ajouteront une touche de couleur, d’élégance et de style à celle-ci. Quant au pendentif, vous pouvez le porter avec une chemise, un pull ou encore un tee shirt.

Parlons peu, parlons taille maintenant. Tout comme moi, vous avez de petits poignets et commander un bracelet vous laisse perplexe quant à la taille de ce dernier ? Ne vous en faite pas, la taille du bracelet est ajustable. Pour les bagues, vous pouvez demander un baguier à la marque par email, ils vous l’expédieront gratuitement. 

En tant qu’homme, je trouve qu’il est important de pouvoir avoir le choix lorsqu’on choisit un bijou et cette belle marque française vous propose de personnaliser votre bijou avec un large choix de couleur au niveau de la pierre, du cordon et du métal lorsque vous choisissez par exemple un bracelet. Cette belle palette de couleurs se retrouve également lorsque vous optez pour une épingle, un bouton de manchette une boutonnière, un pendentif ou encore une bague. 

Enfin, parlons de choses plus délicates, la gamme de prix. Concernant la collection de prêt à porter, vous pouvez compter 200 € pour une épingle à cravate, 165 € pour un bracelet, 215 € pour un pendentif. Je me doute que pour certaines personnes, ces tarifs peuvent être un petit peu cher mais ils sont justifiés par des bijoux de qualité et donc par conséquent résistants à travers le temps, au contraire d’un bracelet peu couteux qui parfois peut ne pas beaucoup tenir

Concernant le sur-mesure, les tarifs commencent à partir de 190€. Le Sur-mesure permets toutes les combinaison de pierres et de métaux ( argent, or jaune or blanc etc… ) tandis que le prêt à porter n’est proposé qu’en argent avec des pierres choisies.

 

 Il vaut mieux parfois investir sur un bijou qui vous durera des années et pourra vous accompagner un long moment grâce à sa qualité mais aussi son allure intemporelle (plutôt qu’un bijou qui sera éphémère tant par son design que sa qualité).

 

Vous savez désormais ce que vous pourriez vous offrir comme accessoire, ou quoi demander comme cadeau pour votre anniversaire. :)

Au plaisir de vous écrire.

Les montres Tacs : créativité et design à l'état pur. 

Modèle : Day and night bleu

Les montres sont pour beaucoup de monde un accessoire incontournable. En plus de leur côté pratique et utile, elles peuvent finaliser un look et y ajouter une touche de créativité, d'élégance ou de sophistication en plus. 

 

Aujourd'hui, je vous fait découvrir une marque qui à mes yeux mérite à se faire davantage connaître et reconnaître grâce à son côté unique et créatif qui pourrait bien faire des heureux et des heureuses.  Peu importe votre style, vous trouverez pour la plupart un modèle qui vous ressemble chez Tacs

 

En effet " Les montres ont tellement de personnalité et sont tellement atypiques qu’elles seront régulièrement l’initiative d’une conversation intéressante avec des personnes qui se demanderont comment fonctionne la montre ou seront tout simplement intriguées par le design spécial des montres."  

 

Vous pourrez retrouver quatre collection. Le garde-temps, la photographie, l'eau et le passe temps. Des collections toutes à la fois uniques et atypique mélangeant different styles qu'ils soient classiques, élégants, sophistiqués ou novateurs. Certains modèles comme le modèle Day&night que vous pouvez voir sur mes photos sont plus ou moins classiques tout en conservant ce côté créatif tandis que d'autres modèles sont totalement atypique comme par exemple le modèle Mirror font apparaître l'index du 3 en 3D. (Assez bluffant, non?). 

 

La marque possède ainsi de nombreux modèles ayant chacun leur histoire et leur propre concept pouvant à mes yeux ne faire que l'unanimité auprès de nombreuses personnes. 

 

Concernant les tarifs, ils varient entre 119€  jusqu'à  279€, ce qui reste à mes yeux un investissement raisonnable étant donné la qualité mais également la rareté du produit étant donné que vous ne trouverez probablement pas un produit similaire ailleurs.

 

Pour finir, je ne peux que remercier Yoshiaki Motegi (le concepteur de cette marque ayant été fondée en 2010) pour cette belle découverte. 

 

Au plaisir de vous écrire.

Modèle : Timeglass noir

Modèle : Dice Bordeaux

Gare à l'envoûtement que peuvent provoquer les parfums de la marque Monsieur D. 

Choisir un parfum peut souvent si vous êtes aussi indécis que moi être une réelle mission impossible. À la manière d'un Tom Cruise de la parfumerie, vous errerez dans un magasin à la recherche de votre bonheur avec vos 1001 testeurs. 

 

C'est grâce à cette collaboration  avec les parfums monsieur D que j'ai pu découvrir qu'il y avait bien d'autres marques que les grands classiques avec lesquels nous aimons tous et toutes nous parfumer, dans des senteurs qui pourraient tout simplement vous envoûter et dans des prix très abordables !  

 

En effet, j'ai pu découvrir la gamme de parfum que propose cette marque. 

Tous comportent des adjectifs très sympathiques avec la lettre D (D comme Déterminé, divin, dynamique et distingué) et n'excèdent pas le prix de 10,90€ sans pour autant perdre en qualité. Leur odeur peut tenir une journée entière sur vous. 

 

Ces parfums peuvent s'adresser à de nombreux hommes. J'ai pour ma part été conquis par deux modèles. Le parfum D comme divin (La Havane) ayant une senteur ambrée tout simplement délicieuse ainsi que le parfum D comme distingué ( Le parfum ) ayant une senteur à la fois virile et douce. Les deux autres parfums quant à eux peuvent faire le bonheur de ceux qui aiment des parfums aux allures fraîches et fruitées. 

 

Cette marque met alors en avant  " Des eaux de parfum élégantes façon gentleman.

Le tout 100% made in France, avec au minimum 80% d’ingrédients naturels."

 

N'êtes-vous pas conquis ?

 

 

Au plaisir de vous écrire ! 

VISIOFACTORY : Une touche de soleil ou de style pour toutes les saisons !

C'est ce que peut vous apporter le magasin VisioFactory grâce à leurs jolies paires de lunettes de soleil et de vue en édition limitée ou non. Vous pouvez y trouver trouver des marques comme Ray Ban, Persol, Dior avec différentes gammes de prix.

 

 Par ailleurs, au lieu d'aller directement dans un magasin et de tomber sur la pire chose au monde qui n'est autre que la rupture de stock, vous pouvez trouver votre bonheur depuis votre lit, votre chaise avec votre téléphone ou votre ordinateur étant donné qu'il s'agit d'une boutique en ligne. 

 

Pour ma part, ce que j'aime chez cette boutique est la diversité de modèles présentés tout en ayant la possibilité de réaliser des économies (c'est encore mieux d'obtenir un produit coup de coeur à un tarif réduit).

 

J'ai totalement craqué pour le modèle de Ray Ban que vous pouvez voir sur mes photos, j'aime ce genre de modèle à la fois intemporel et toujours dans l'air du temps. Il n'est pour moi pas prêt de se dénuer de style au fil du temps.

 

Je n'ai alors qu'une seule chose à dire pour terminer cet article : Longue vie à Visiofactory ! :)

Au plaisir de vous écrire.

LE COQ EN PAP' - Créateur d'accessoires vintages aux couleurs d'aujourd'hui.

Finaliser un look peut se faire par bien des manièresDe nos jours, nous pouvons avoir le choix avec divers accessoires. Aujourd'hui, je vais vous parler d'une marque française ne pouvant que vous envouter (hommes et femmes) avec ses nombreux noeuds papillons, bandeaux et boutons de manchettes.

 

Pourquoi un noeud papillon ? (me demanderez-vous)

 

Un noeud papillon est selon moi un accessoire que nous pouvons porter pour de nombreuses occasions. Lors des mariages, lors d'une soirée entre amis (chez soi ou au restaurant), au travail mais aussi dans la vie quotidienne, cet accessoire pourra toujours finaliser votre look et y apporter beaucoup de  style et d'allure. Tel un caméléon,  il peut parfois s'accorder avec de nombreux styles.

 

Mais pourquoi le coq en pap'?

Tout simplement car si vous me permettez de reprendre mon expression de caméléon , cette marque propose des noeuds papillons pouvant combler de nombreuses personnes aux styles différents.

Des modèles unis en lin ou des modèles à imprimés sont à l'honneur chez cette marque. 

J'ai été réellement séduit par la large et belle palette de couleur dont ils disposent.

Par ailleurs, concernant la qualité, ces noeuds papillons sont fabriqués à Lille et pour avoir réaliser des photos avec et les avoir manipuler, je ne peux que témoigner de leur bonne qualité. La taille quant à elle est réglable de la taille S à XL.

 

Concernant les tarifs, vous pourrez compter 39 € pour un noeud papillon à imprimés, 49 € pour un noeud papillon en lin , 25 € pour des boutons de manchettes et enfin pour vous mesdames 29 € pour un bandeau.

 

Cependant, si vous voulez un modèle unique, Le coq en pap’ vous propose de le réaliser sur mesure afin d’avoir un noeud papillon unique. Vous pouvez même le faire réaliser avec le tissu d’un vêtement que vous possédez déjà, voilà une belle manière de donner une seconde vie à un vêtement ! Le tarif quant à lui vous sera délivré par la marque sous forme d’un devis gratuit.

 

Pour finir, n’attendez pas forcément un mariage pour acquérir unes de ces jolies pièces qui pourront je le pense vous accompagner un long moment ! :)

  

Au plaisir de vous écrire.

Now Watch Me - Les montres à remonter le temps.

Modèle : Celebration

Je ne sais pas vous mais pour ma part lorsque je finalise ma tenue, j’aime le faire avec ce petit je ne sais quoi, une montre, un bracelet ou bien les deux. 

 

Aujourd’hui je vais vous parler d’une marque française de montres automatiques qui n’est autre que la marque Now Watch Me. 

 

Mais me demanderez-vous, pourquoi adopter cette marque à la place d’une autre marque de montre ? Qu’a t-elle en plus ? 

 

En tant que grand romantique que je suis, je voudrais vous répondre que la réponse réside toujours dans le coeur. Car oui mes ami(e)s, ces montres sont des montres squelettes, vous pouvez observer leurs mécanismes sur leurs cadrans et leurs intérieurs « battre à coeur ouvert ». 

 

Je trouve cela intéressant et différent des montres que nous possédons tous et toutes avec un cadran blanc, noir ou rose pour les plus audacieux et audacieuses d’entre-nous. 

C’est typiquement le genre de montre que nous pouvons garder durant des années et des saisons, elle ne sera jamais prête de se dénuer de style. Ce design est alors à mes yeux un énorme point fort de cette marque. 

 

Ensuite, vous pourriez tout comme moi être séduit par le fait que ces montres soient automatiques. Plus besoin de piles et de se poser la fameuse question : Où vais-je pouvoir acheter une pile ? Combien cela me coûtera ? Comment faire ? 

Ces modèles fonctionnent comme ceux d’auparavant, la montre est activée grâce aux mouvement de vos poignets. Vous pouvez marcher, courir ou bien danser la Macarena, votre montre fonctionnera toujours !

 

Enfin, parlons peu, parlons tarifs. Certains connaisseurs et connaisseuses (et bien d’autres personnes encore) savent que les montres automatiques sont généralement coûteuses. Ne vous en faîtes pas, avec la marque Now Watch Me, vous pourrez disposer d’un modèle pour la somme de 59 € à 75 € , je trouve que le prix est réellement abordable et qu’il y a un excellent rapport qualité prix. Ceci peut ainsi convenir à de nombreux budgets et permettre le bonheur de nombreuses personnes. 

 

J’ai pour ma part été réellement séduit par le modèle Célébration et également le modèle Onyx. Je suis un éternel fan des montres aux bracelets en acier, je trouve qu’elles ajoutent toujours beaucoup d’allure à un style et un poignet. Mais ne vous en faites pas, pour ceux ou celles qui préfèrent des bracelets en cuir, il y en a également comme par exemple le modèle Galant ayant un bracelet en matière végétale ainsi qu’un joli cadran doré.

Modèle : Onyx

Modèle : Lucky

Sur ce, je m’en vais regarder l’heure.

Au plaisir de vous écrire.

Miroir mon beau miroir, qui payera mes factures ?

La gratuité et la mode.

Oh quel beau milieu que le domaine de la mode, on ne peut qu’adorer ce milieu qui nous fait tous et toutes rêver. Avoir une place dans ce milieu est un privilège étant donné la rareté des places et cette immense concurrence à laquelle vous devez faire face. (C’est peut être finalement plus simple de triompher dans Hunger Games).

 

Mais quelles réalités se cachent derrière ce milieu ? Somme-nous tous riches dés l’instant où nous travaillons dans ce milieu ? 

 

La réponse est non, ne vous fiez pas aux apparences qui parfois pourraient être trompeuses. Je pense que beaucoup de personnes pourraient penser par exemple qu’un influenceur rassemblant plusieurs dizaines de milliers de followers est forcément riche. C’est d’ailleurs une question que l’on m’a souvent posé et bien non. Tout comme un ou une modèle photo que vous pouvez voir collaborez avec plusieurs photographes sur différents projets ou bien un photographe travaillant lui également sur plusieurs projets, la réponse est toujours non.

 

Pourquoi

 

Il y a bien des réponses à cette question, chaque personne aura sa propre réponse et ne sera peut être pas d’accord avec mes dires.

 

Selon moi, la mode étant un milieu de base inaccessible et aux places limitées, nous sommes tous et toutes happés par la tentation d’accepter de travailler gratuitement car vous vous rendez compte « cela n’arrive pas à n’importe qui », « c’est un honneur » (c’est également un honneur de ne pas pouvoir vous assumez totalement financièrement parlant, mais ce n’est pas grave, vous allez avoir en contrepartie un beau cadeau). Ne vous bercez pas d’illusions, si vous aviez dit non pour effectuer cette mission gratuitement, une autre personne aura pris votre place très rapidement !

 

Le manque de connaissance de ce domaine peut également vous pousser à accepter certaines choses. Comme beaucoup de règles ne sont pas établies ni fixées, il y a donc des règles très souvent fonctionnant au cas par cas. Le fonctionnement diffère d’une marque à l’autre. C’est difficile dans ce cas de savoir exactement si la gratuité est normale ou non puisque rien n’est formellement établi, ce n’est pas comme un CDI ou un CDD dans un domaine comme la vente ou encore la finance où votre rémunération et vos conditions seront fixées par votre contrat de travail.

 

Il y a également un problème : beaucoup trop de personnes acceptent de travailler gratuitement. Alors oui c’est super d’effectuer certaines tâches gratuitement, mais si tout le monde accepte de faire la dite chose de la sorte, cela n’aura que pour effet d’encourager les marques à continuer à fonctionner ainsi. Nous avons alors également notre part de responsabilité dans ce système. 

 

Maintenant penchons-nous du côté des conséquences et des réalités.

 

Etant donné que vous travaillez gratuitement, vous ne pouvez pas vous assumer financièrement parlant. Chaque mois sera alors un défi et vous vous demandez bien trop souvent comment vous allez faire. (Ne baissez pas les bras, l’avenir vous réserve probablement de belles surprises).

 

Ensuite, la mauvaise estime de soi, si vous travaillez gratuitement en permanence, ceci fait que votre travail n’aura pour ainsi dire aucune valeur à vos yeux. C’est quelque chose d’assez compliqué à vivre et pouvant vous pousser à vous poser de nombreux questionnements qui n’ont pas lieu d’être ! (Croyez-en vous et ne désespérez pas).

 

Enfin, vous ne pourrez continuer ainsi ad vitam aeternam, je trouve cela quand même triste de ne plus pouvoir exercer dans un milieu dans lequel nous avons notre place et notre force tout simplement car derrière, les règles ne sont pas fixées. (Soyez fermes et fixez des règles à la fois professionnelles et bénéfiques pour vous).

Mais quelles solutions pourraient-être prises ? 

 

Pour ma part, je pense qu’il faudrait établir des règles fixes en terme de tarification. Si nous prenons par exemple le fonctionnement des influenceurs, chacun a sa façon de fonctionner mais en soi c’est un travail et de photographie et de communication visuelle. La tarification devrait dépendre de ces deux prestations réunies en prenant bien évidemment en compte votre nombre de followers. Une catégorisation des different profils suivant le nombre de personnes qui vous suivent devrait être mise en place avec des tarifs précis. 

 

Si nous prenons l’exemple de mannequins débutants et sans agence postulant de temps à autre pour certaines missions, cette grille tarifaire devrait être également présente soit calculée en fonction du nombre d’heures travaillées soit calculée en fonction de la prestation qui comprend tout de même votre présence sur un shooting mais aussi vos droits d’image que vous donnez à la marque. 

 

Si nous prenons enfin l’exemple de stagiaires (assistant styliste, modéliste ou autre) travaillant pour certaines marques de prêt à porter ou de luxe, il faudrait là également qu’il y ait des règles fixes afin qu’il n’y ait pas de débordement et que le ou la stagiaire ne se sente pas utilisé(e). Beaucoup de marques profitent de ces stagiaires pour les faire travailler plus qu’ils ne devraient le faire et ce n’est pas normal, ce n’est pas car la marque a une très grande renommée qu’elle peut se permettre de profiter d’une personne car nous avons tous des droits et nous sommes tous égaux devant la loi.

 

Cet article touche à sa fin, je ne l’ai pas rédigé afin de dénigrer des marques mais, tout simplement pour lever le voile sur certaines interrogations et peut-être même nous pousser à réfléchir sur des solutions envisageables à long terme afin que tout le monde puisse y trouver son compte car peu importe le côté duquel vous vous trouvez, nous avons tous la même volonté de réussir et d’accomplir de belles et de grandes choses. 

au plaisir de vous écrire !

Illustration : Tahnee P-S

Photographe : Nicolas B

Dufa Watches.

« L’heure me regarde et je regarde l’heure. »  - Koan Zen.

A l’aire du numérique nous pourrions penser que de nombreuses personnes relèguent les montres au second plan, se suffisant simplement de regarder l’heure sur un téléphone ou sur une tablette. Mais dans les faits, ceci est une idée fausse, l’horlogerie ne cesse de nous surprendre par une modernisation des montres et de leur design ne pouvant que faire l’unanimité auprès des Hommes.

 

Aujourd’hui, mon article est au sujet de l’unes de ces marques ne pouvant que donner l’envie à votre téléphone de se rhabiller (si vous me permettez l’expression). 

Cette marque du nom de Dufa (Deutsche Uhrenfabrik) compte pas moins de 18 collections de montres (n’est-ce pas agréable d’avoir le choix?). 

 

Certaines collections ont un design élégant, classique et intemporel comme par exemple la collection Weimar GMT 9006 mais d’autres, comme la Gropius 9001 allient modernité et élégance grâce à un mélange de couleurs ou de matériaux comme par exemple un bracelet en acier associé avec un cadran d’une couleur noire, grise ou blanche. 

 

Pour ma part, je possède le modèle DF-9020-11 de la série Gropius 2H 9020, cette collection ainsi que la  Gropius 9001 sont celles que je préfère en raison des modèles ayant des bracelets en acier dont je suis fan. 

Je trouve que l’acier donne énormément d’allure à une montre, il la rend en quelque sorte unique et lui apporte un style dont on ne peut se lasser. Vous avez presque envie qu’un proche vous demande l’heure afin de montrer votre belle montre ! 

Mais pourquoi opter pour cette marque ?

 

Choisir la marque Dufa c’est alors opter pour des montres de qualité mais aussi opter pour une montre qui nous ressemble (grâce à ce large panel de produits) et dont on ne voudra pas se séparer. 

 

La gamme de prix quant à elle, varie entre 249 € et à peu près 649 €, cette large gamme de prix permet ainsi une accessibilité à l’achat de ces produits pour davantage de personnes. Par ailleurs, il y a des garanties internationales de 2 ans et je trouve cela très rassurant d’avoir cette garantie dés lors qu’il y a un petit investissement.

Cet article touche à sa fin, je m’en vais par conséquent regarder l’heure (et Dufa me regarde) ! 

Noël ET LA NOUVELLE ANNée.

Une nouvelle année est sur le point de se terminer mais avant ceci, il faudra passer par l’étape de Noël. Oh Noël, une fête émotionnellement magique, riche en téléfilms, chocolats chauds, chocolats, bons plats faits maison et surtout en cadeaux !

 

Très souvent mes proches me demandent ce que je veux pour Noël, et cette année j’ai pour une fois mon idée précise en la matière. Ne vous en faîtes pas, je vais vous épargner une liste qui aurait très certainement eu pour titre « mes essentiels pour Noël » ou encore «  Mes parfaits cadeaux pour Noël «  ou peut être « ma petite liste pour toi, ô mon papa Noël ». 

 

Tout ce que je désire pour cette année n’est pas quelque chose de matériel ou engendrant le moindre coût financier. Tout ce que je demande pour ce Noel est simplement le bonheur et la réussite pour mes proches, moi (et même à vous qui me lisez tout de même !). Non, je n’ai pas abusé du vin chaud dans un marché de Noël, c’est sincère. Quand je vois toutes les personnes qui m’entourent, je ne peux que demander ce type de cadeau car à mes yeux ces personnes méritent tout simplement une belle réussite et une grosse part de bonheur.

 

Comme par exemple à cette amie qui a souvent la poisse et est capable de vous faire rire même lorsqu’elle est sous pression à cause d’un jury à passer, hurlant à tout va, mais vous faisant rire tout de même, elle pourrait vous surprendre par sa force intérieure ! Je te souhaite d’être heureuse et de réussir à trouver le travail de tes rêves, tu as l’avenir devant toi et Paris à tes pieds (enfin, fais tout de même attention à ne pas tomber dans les marches du métro s’il te plaît).

 

Ou encore cet ami très courageux ayant décidé de reprendre ses études l’année prochaine et ayant pu être juge dans une vie antérieure, un ami qui pourrait vous faire sourire dés le premier regard, je te souhaite de réussir dans la voie que tu vas prendre et beaucoup de succès. Ton savoir m’impressionnera toujours.

 

Je n’oublie pas non plus cette amie qui malgré son côté drama pourrait vous faire rire rien qu’en dansant (désolé, mais lorsque tu fais la roue, je n’ai pas d’autre choix que de rire), je te souhaite de trouver le bonheur et la voie dans laquelle tu déchireras tout. 

 

Je ne t’oublie pas toi non plus ô mon amie qui est rêveuse et pourrait lorsqu’elle est dans son petit monde se prendre un poteau dans la figure, ta gentillesse ne peut qu’être contagieuse et je ne peux que te souhaiter la réussite que tu mérites mais aussi de prouver au monde qui t’entoure et surtout à toi que tu es une personne pouvant accomplir de belles choses. 

 

Comment oublier également cette amie passionnée par ce qu’elle fait et pouvant vous faire rire pour ses gaffes innocentes qu’on ne peut qu’adorer. Ta force, ta patience et ta passion te mèneront très loin, je crois en toi et je pense que l’année 2018 te reserve de très belles surprises mais aussi des gaffes (on ne peut pas tout avoir dans la vie).

 

Je n’oublie pas non plus toutes ces autres personnes qui m’entourent, qui sont pour certaines toujours étudiantes (j’espère que vos examens ne seront que réussite ) ou bien dans la vie active depuis peu (vous avez ma fierté et mon respect). 

 

Mais, je n’oublie certainement pas de vous souhaiter à tous et à toutes un merveilleux Noël et une merveilleuse nouvelle année, je vous souhaite d’être heureux et heureuses, je vous souhaite également de réussir dans vos études, dans votre vie professionnelle mais aussi dans votre vie amoureuse, n’oubliez pas d’être heureux, d’après Voltaire, c’est très bon pour la santé ! :)

Modèles : Clara G, Elise M, Nicolas B

Photographes : Elise M, Nicolas B

chanel : le défilé métiers d’art paris-hamburg 2017/2018

Encore une fois j’écris cet article avec un soupçon de retard quant à la diffusion du défilé car Karl ne m’a toujours pas invité pour son défilé (j’aurai pu être un invité très calme et je n’aurai pas eu le besoin de vivre le défilé à travers l’écran de mon téléphone, nous vous voyons tous sur vos téléphones la-bas au fond)

 

Trêve de plaisanterie, je fais à nouveau un article sur un défilé de Chanel car j’ai tout simplement trouvé ce show grandiose. Il est pour moi l’expression de multiples arts tels que la musique, l’architecture et bien évidemment la mode !

 

Karl Lagarfeld est de toute manière bien connu pour réaliser ses défilés dans des décors spectaculaires et lieux d’exception. Pour ce show, tout se passe à Hambourg (Allemagne) dans la la Philharmonie de l’Elbe (conçue par les architectes Herzog et De Meuron et ayant ouvert le 11 janvier 2017).  Ce lieu met alors en avant l’architecture, (n’hésitez pas à regarder ces quelques photographies ci-dessous) mais également la musique.

Maintenant, regardons le défilé ! 

Cette musique est très joliment associée à la mode. Le mélange est tout simplement saisissant. On ne peut que vivre et regarder ce défilé avec une passion et un engouement très fort. Nous n’avons pas la sensation de participer à un défilé mais plutôt à un spectacle mettant en avant des femmes sûres d’elles et très tendance. 

L’univers maritime est en quelque sorte revisité par Chanel, casquettes, sacs marins, marinières, robes pull torsadées, vestes tailleurs (dans un esprit marin) et bien d’autres pièces encore pourraient vous donner l’envie de monter à bord de ce défilé. Une chose est sûre, nous n’avons jamais pu voir un si bel equipage !  Au delà du côté marin, nous pouvons voir dans ce défilé une richesse en terme de design, de matières et de détails.

 

Sobriété, allure, et élégance sont à l’honneur et mettent totalement la femme en valeur. C’est je pense l’uns de mes défilés favoris en terme de tenue, la femme n’a pas besoin de dévoiler toutes les courbes de son corps pour être « belle », elle peut être belle en portant une très longue robe, un pantalon long et ample ou bien un très joli caban, elle peut tout simplement être belle en toute sobriété.

au plaisir de vous écrire !

L'art.

L'art est pour moi une forme d'exutoire, une passion, un autre monde où tout devient possible et où l'abstrait peut avoir un sens. De nombreuses femmes et de nombreux hommes nous ont ouvert la porte de bien des arts, nous pouvons remercier toutes ces personnes inspirantes et fortes pour ce si bel héritage qu'ils nous ont laissé.

 

Je ne suis pas un expert en matière d'art, l'art me passionne et me permet de m'évader tout simplement. Je serai très heureux de pouvoir étoffer ma propre culture artistique grâce à mon site et par conséquent peut-être vous faire découvrir ou redécouvrir certains artistes ou certaines oeuvres.

 

Cet article est ainsi une sorte d'introduction à de futurs éventuels articles au sujet de ce domaine. Je ne sais pas trop pour l'instant comment ces articles se présenteront mais je suis convaincu que cela pourrait se révéler très intéressant d'élargir les sujets de cette rubrique afin qu'elle devienne plus dynamique et que chaque personne puisse y trouver son bonheur

Vanessa Mckeown

Jackson Pollock

Vanessa Mckeown

Robert Mapplethorpe

Vassily Kandinsky

Patrick Demarchelier

Pyrenex ou la marque alliée de l’automne-hiver.

"Manufacture de légèreté depuis 1859. Pyrenex est une marque française de prêt à porter et d'accessoires pour la maison, spécialiste du duvet."

 Comme très souvent durant cette période de l’année et dans de nombreux pays, la chaleur n’est pas de la partie. Mais pourtant, les plus courageux et les plus courageuses d’entre nous osent encore la chemise ou la robe. Un problème se pose cependant. Que mettre par-dessus ? Un blouson ? Un trench ? L'un ou l’autre risquerait de vous pétrifier dés lors que vous aurez mis le pied dehors ! 

 

Pour ma part depuis de nombreuses années, j’ai opté pour les doudounes et notamment de la marque Pyrenex. Mais pourquoi ? 

 

Car pour moi une doudoune peut très bien s’associer avec une chemise, un pull col rond ou un col roulé, un sweat et de nombreux autres vêtements. Si vous optez par exemple pour le modèle Authentic Jacket Mat, ce modèle ne pourra jamais vous décevoir et pourra s’associer parfaitement avec de nombreux de vos précieux vêtements sans que vous ayez froid.

 

Il faut cependant à mes yeux que cette dernière soit de bonne qualité mais également résistante, un manteau d’hiver n’est pas un blouson d’été que l’on enlève en permanence, c’est un petit peu comme notre seconde peau dés que l’on sort de chez nous ! Pyrenex répond très bien à cette attente. En effet, la marque « travaille exclusivement avec les meilleurs élevages d’oies et de canards d'Aquitaine, des Pyrénées et du Poitou pour proposer une qualité naturelle «made in France» dans laquelle les exigences en matière de traçabilité, de dignité animale et de préservation de l’environnement sont élevées. » Il y a donc une volonté de fournir quelque chose d’authentique et de qualitatif. 

 

Le design quant à lui est varié, la marque propose une grande diversité de produits pour homme, pour femme, pour enfant mais aussi pour la maison. Le confort et le style sont par conséquent à l’honneur.  

Comment ne pas craquer par exemple pour le design du modèle Saint Emilion étant un modèle élégant et léger. Comment ne pas craquer également pour le design du modèle de Parka longue Annecy étant pour moi un modèle intemporel, n’étant pas prêt de se dénuer de style et pouvant davantage plaire aux personnes préférant les parkas aux doudounes (drapeau blanc, je suis personnellement dans les deux camps). 

 

La gamme de prix quant à elle dépend du modèle que vous choisissez, un gilet sans manches vous coûtera 180 € alors qu’une doudoune vous coûtera 460 € si vous optez pour le modèle Authentic jacket mat synthetic fur ou bien 540 € si vous optez pour le modèle Authentic jacket shiny. Les tarifs varient et même si pour certaines personnes ils pourront paraître élevés aux premiers abords, ils sont tout à fait rentabilisés en terme de durabilité.

Pour ma part je possède un modèle depuis environ 7 ans et ce modèle est comme neuf, je préfère avoir un manteau pouvant durer de nombreuses saisons plutôt qu’une ou deux saisons. 

Par ailleurs, j’avais aussi remarqué dés l’essayage de mon premier modèle le confort et la chaleur qu’apporte le produit, vous êtes prêt(e)s à affronter le froid et en plus de cela vous pouvez même porter ce modèle pour les sports d’hiver ( c’est toujours plus agréable d’aller dévaler les neiges tout sans frissonner en permanence ! )

 

Voilà, cet article touche a sa fin, je vous laisse à présent regarder les photographies que nous avons réalisées pour cette jolie marque française.

 

Modèles : Clara Guilhem, Jeremy Alan Louis, Nicolas B.

Photographes : Montana Sandez, Nicolas B.

Illustration : Tahnee Peterson Stuart.

Qu’est-ce que le bonheur ?

Le bonheur, oh mon petit bonheur, si belle émotion pouvant pointer le bout de son nez à de nombreux moments comme par exemple lorsqu’une musique vous fait sourire au point de vous rendre heureux ou encore lorsque vous revoyez des personnes qui vous sont chères et que rien n’a changé. 

 

Très souvent on pense ne pas être heureux, nous avons parfois une idée très fixe et prédéfini du bonheur comme par exemple un bonheur matériel, nous voulons ce dernier gadget, cette dernière voiture, ce dernier parapluie hight-tech et nous nous disons toujours ce petit « oh si j’avais ceci, je serai très heureux ». Dans ce sens, nous sommes bien plus consommateurs que des être heureux, nous confondons ces biens matériels pouvant nous faire plaisir et pouvant certes contribuer au bonheur avec le véritable bonheur. Cette idée prédéfinie du bonheur peut aussi s’accompagner d’un certain schéma de vie « à 30 ans j’aurais deux enfants, une maison et une voiture » mais bon, soyons réalistes, peut-être que votre voisine du nom de Thérèse et ayant 4 chats et un canaris sera plus heureuse que vous. 

 

(Je m’excuse envers toutes les Thérèse du monde pour cette petite caricature).

 

Personnellement, je ne suis pas blanc comme neige et j’ai très souvent confondu le plaisir et le bonheur, j’ai toujours pensé qu’un bien matériel pourrait me rendre bien plus heureux qu’une personne physique et lorsque ce bien ne me plaisait plus, je le remplaçais, je me dirigeais vers un autre bien en le pensant beaucoup mieux et en m’imaginant plus heureux avec. Il m’était parfois même arrivé de me perdre moi même en pensant que les personnes physiques tout comme des vêtements pouvaient se remplacer car étant donné que j’avais pris cette habitude de remplacer les choses, ce n’était pas une personne qui pourrait faire la différence. Au final, j’en avais perdu le vrai sens du bonheur et du partage.

 

Du partage ? Oui car pour moi le bonheur est en quelque sorte un partage, on le partage avec des proches, des ami(e)s, des amours voir même avec nos petites bêtes. Etre heureux c’est en quelque sorte se sentir totalement relâché, épanoui et de ne pas se torturer l’esprit avec des futilités. Nous ne pouvons pas être heureux en permanence car sinon nous serions quand même de belles petites bombes prêtes à exploser mais nous pouvons tout simplement rendre notre vie meilleure et plus heureuse. 

Vous avez envie de partir avec de très bons ou bonnes amies ? Partez, vous serez heureux avec les gens que vous aimez.

Vous avez dans vos contacts quelques personnes avec qui vous êtes un petit peu en froid et vous n’osez pas les recontacter ? Contactez-les, ces personnes n’attendent que ça et vous serez probablement heureux par la suite (parfois il n’y a rien à perdre). 

 

Le bonheur ne se limite tout de même pas qu’au partage, vous pouvez le ressentir lorsque vous faites plein de petites choses qui vous font plaisir, qu’y a-t-il de mieux que ce fameux film sur le canapé, accompagné d’un chocolat chaud ou autre substance, devant la télé en hiver avec bien évidemment la happy end du film qui vous donne envie de dire je t’aime à votre propre chat. 

 

Vous pouvez également le ressentir en vous dépassant vous mêmes et en vous prouvant que vous pouvez faire telle ou telle chose que ce soit dans un milieu professionnel, dans le sport ou dans l’art. Cette émotion résulte aussi d’un ensemble de choses (logique) mais elle tient également au présent car lorsque nous sommes heureux c’est bien souvent sur l’instant et puis elle se perdure ou non, alors il faut toujours profiter de ces moments où l’on ressent cette béatitude et cette positive attitude (pour reprendre l’expression d’une très grande chanteuse française) et ne pas se poser de question. Vous êtes heureux en ce moment même ? Profitez-en tout simplement. 

 

Sur ce je vous quitte avec cette belle citation de Voltaire : j’ai décidé d’être heureux parce que c’est bon pour la santé

Paris Fashion week spring summer 2018

Paris s’ENDORT avec Saint Laurent.

La grande dame de fer ne cessera de nous surprendre par sa beauté éternelle

Après une réplique de la Tour Eiffeil durant le défilé de Karl Lagerfeld lors de la Fashion week haute couture automne hiver 2018, cette fois-ci la tour Eiffel est en fer et os lors du défilé de Saint Laurent. Cela va s’en dire que le catwalk se passant au Trocadéro est immense et grandiose (les plus passionnées et passionnés pourraient même en frissonner !).

 

Le printemps été 2018 sera riche en short, Anthony Vaccarello en fait une pièce importante et forte de sa collection et nous pouvons le voir sous différents design. Etant moi même un fan incontesté des shorts, je ne peux qu’adorer ce défilé mais comme il faut de tout pour faire un monde, vous pourrez également retrouver des robes, des pantalons et même des plumes sur certaines tenues !  

Nous pouvons également constater une prépondérance de noir et de blanc en terme de couleurs comportant parfois des jeux de transparence, la femme est très joliment mise en valeur et dévoile les courbes de son corps avec élégance et sensualité

 

Ainsi sous cette belle Tour Eiffel brillant d’un commun accord avec les tenues de ce défilé, la femme, jeune, un brin « sexy » et un brin raffinée ne pourra que nous illuminer de jour comme de nuit.

 

Par ailleurs, si vous êtes de passage à Paris, le musée Yves Saint Laurent a ouvert ses portes le 3 octobre. Ce musée peut être une pépite pour les passionné(e)s de culture mode désirant plonger dans cet univers riche en couture et en histoire. 

Ce musée est situé au 5 avenue Marceau à Paris.

mais, une fois la nuit passée, que se passe t-il ?

Paris s'éveille avec l'oréal paris.

l’Arc de triomphe et les Champs Elysées ne sont pas de reste durant cette belle saison de la mode.

 

 

En effet, l’Oréal Paris nous a présenté ce dimanche 1er octobre un show spectaculaire ouvert pour la première fois au public et le casting était à la hauteur de cet endroit unique, Barbara Palvin, Doutzen Kroes et Thylane Blondeau et tant d’autres encore ont mis le feu au podium ! 

 

    Du sourire, une allure vive et sûre de soi étaient au rendez-vous, Paris n’est pas prêt d’oublier ce défilé proposant de nombreux looks avec différentes coiffures, différent maquillages et des tenues de différents créateurs comme Isabel Marrant, Ami Paris et bien d’autres.  Ce défilé est ainsi une mine d’or en terme d’inspiration de style, de coiffure et de make up.

 

La couleur est à l’honneur, n’est-ce pas pétillant ?

Après cette si belle célébration de la mode et de la beauté, je vais maintenant vous montrer plusieurs looks que j’ai adoré durant cette semaine de la mode parisienne !

Photos : Vogue

au plaisir de vous écrire !

Milan fashion week ss18

Milan fashion week ss18

Versace Printemps été 2018 : un hommage à la vie et au travail de Gianni.

( Gianni Versace n’est autre que le défunt frère de Donatella, vous pourrez constater à travers ce défilé et notamment la musique, une célébration de ce grand homme qui a « aidé les femmes à être elles-mêmes »

 

Je ne peux qu’applaudir Donattela Versace pour ce défilé étant riche tant par la diversité de vêtements et des imprimés mais aussi avec un casting réunissant les plus grandes mannequins d’hier comme Naomi Campbell, Claudia Schiffer, Cindy Crawford et d’aujourd’hui comme Gigi Hadid, Doutzen Kroes ou encore Caroline Trentini défilant avec énormément de force et d’entrain. 

 

Ceci donne à mes yeux une image d’une mode qui ne vieillit jamais, évoluant avec le temps et sublimant des femmes fortes et fières d’elles mêmes. Cet hommage à la vie prend ainsi tout son sens, la mode n’a pas d’âge après tout ! 

 

Les créations sur ce défilé traversent le temps et les époques tout en ayant un côté moderne et adapté aux goûts et aux couleurs du jour.  Ne soyez pas surpris si vous voyez des couvertures de Vogue en guise d’imprimé sur des combinaisons ou des robes ou encore l’intemporel portrait de Marilyn Monroe à la Warhol sur d’autres créations. Vous pourriez aussi être séduit(e)s par le côté western de certaines créations (la série Hell on Wheels n’a qu’à bien se tenir ! ). 

 

Féminité, sensualité et émotion sont ainsi au rendez vous et certains éléments intemporels du vestiaire féminin telle que la petite robe noire ne sont pas de reste.

 

Enfin, j’ai trouvé ce défilé très beau et notamment vers la fin lorsque les deux dernières modèles qui ne sont autre que Gigi Hadid et Binx Walton (10:16) foulent le podium ensemble et son vêtues de cuissardes sur lesquelles nous pouvons voir des croix rendant à nouveau hommage à Gianni. 

C’est désormais l’heure du final et toutes les femmes ensemble ne peuvent que nous surprendre par leur force et leur détermination, toutes les femmes peuvent ainsi être elles mêmes et ne pas en avoir peur, c’est une très belle vision de la femme que nous offre ici Donatella Versace.

La célébration prend fin avec un dernier final mettant en valeur d’anciennes grandes mannequins dont la beauté ne se ternie pas au fil du temps mais évolue tout simplement. Ce passage est unique et riche en émotion, je pense que la mode s’en souviendra un long moment…

Désormais je vais vous montrer plusieurs looks que j’ai adoré durant cette semaine de la mode !

Photos : Vogue

au plaisir de vous écrire !

" Je doute car je crois que l’avenir saura mieux " 

" Je doute car je crois que l’avenir saura mieux " 

Elsa Triolet

Quelle nocive émotion qu’est le doute. Nous devons y faire face bien trop souvent et ce dès le début de notre vie (jadis je doutais sur quel Pokemon choisir lorsque je jouais à Pokemon sur ma Game Boy Color pour débuter l’aventure, c’était vraiment un choix très compliqué à faire…). Cette émotion nous accompagne et peut également se propager sur notre entourage dès lors que nous devons choisir quelle voie suivre pour notre avenir professionnel.

 

Nous pouvons noter une bien plus forte incertitude dès que vous voudrez choisir des filières artistiques telles que l’art, la mode, le graphisme mais ceci peut également s’étendre à des filières plus conventionnelles telles que la psychologie, le droit ou encore la médecine (décidément, les études supérieures, c’est pas le pied !).

 

Pour cet article je me suis dit qu’il serait intéressant de recueillir différentes expériences afin de vous prouver que peu importe le choix que vous ferez pour votre avenir, il y aura toujours des doutes, des remarques, des critiques mais une seule voix compte dans ces cas là, c’est la votre, n’oubliez jamais de vous faire entendre et de prendre des choix pour vous et non pas pour satisfaire les autres.

 

Si nous prenons l’exemple des études en médecine, vous aurez surement des remarques comme quoi c’est quelque chose de très dur, c’est normal de ne pas réussir, trop peu de personnes réussissent. Pourquoi en feriez-vous partie ? Ce n’est pas la peine de s’abrutir autant voyons…

 

Quant à la psychologie ? C’est vraiment trop dur de trouver une clientèle, il y a la pression des psychiatres, c’est mal vu par la société. Attention, vous êtes en train d’étudier ma façon d’être (c’est normal, j’avais oublié, vous êtes en psycho !). Et puis enfin, il n’y a que les plus aisés d’entre vous qui pourront ouvrir un cabinet à la fin, arrêtez tout et travaillez ailleurs !

 

Maintenant c’est au tour du droit d’être pointé du doigt ! Mais bon, comme vous le savez tous, il suffit d’apprendre le code civil par coeur afin de réussir en droit. (On y a droit pendant certaines épreuves, c’est « easy ».) Mais après, qu’est ce que vous pourrez faire ? Avocat ? Ou peut être avocate ? Il est vrai que le droit ne permet que très peu de débouchés.

 

Fini le sérieux, passons aux paillettes !

 

Vous voulez devenir mannequin ? Alors ne mangez plus, devenez un objet, un porte manteau, vous allez être maltraité(e)s. Ne soyez ni trop petit(e)s ni trop grand(e)s. Par contre une fois chose faite, souvenez vous que ce n’est pas un vrai métier (vos contrats ne sont que des illusions…), et puis c’est bien trop aléatoire, les gens sont faux et sont des requins et enfin vous n’êtes pas Doutzen Kroes non plus…

 

Etre styliste ? Ce n’est pas non plus un vrai métier, vous feriez mieux de faire quelque chose de réaliste et dans vos cordes. Tiens pourquoi tu n’envisagerais pas de le faire en temps que passe temps ?  Tu devrais plutôt faire comme ton amie qui fait telle étude et fait telle chose à côté ! (Merci mais… non merci.)

 

Photographe ou influencer / blogueur sur les réseaux sociaux ? Attends t’as dis quoi là ? C’est vraiment un métier ? C’est plutôt une passion. Tu ne veux pas trouver un autre travail à côté ou devrai-je dire un vrai travail ? Mais si l’on va par là, moi aussi je suis photographe ou tout le reste. Non mais sérieusement tu ferais mieux de faire autre chose, tu n’as pas d’avenir dans ce milieu et puis ça ne dure qu’un petit moment.

Voilà tout ce à quoi vous pouvez faire face lorsque vous voulez choisir une voie pour votre avenir. Des doutes, des critiques, des incertitudes. Bien évidemment, il y aura toujours également des personnes pour vous encourager et pour vous aider mais bien trop souvent les doutes subsistent et peuvent très rapidement vous ronger et vous faire passer à côté de quelque chose. Mais pourquoi ces doutes sont-ils présents ?

 

 Probablement à cause de la peur, ces doutes ne naissent pas nécessairement d’une mauvaise intention mais peuvent provenir de la peur de votre entourage quant à votre avenir. Dans ces cas là, continuez à vous battre mais servez-vous de cette peur en guise de force afin de vous prouver déjà à vous-même que vous pouvez y arriver mais aussi à vos proches que vous n’êtes pas sur la planète Mars mais bel et bien sur la planète Terre et que vous savez ce que vous faites. Munissez-vous tout de même d’un plan B en cas d’échec car dans la vie, il n’y a que des solutions après tout !

 

Ou peut-être de la jalousie, la jalousie de certaines personnes bien trop proches de vous, un brin pervers narcissiques sur les bords ou sociopathes pour certains cas. Dans ces cas là, il est préférable de renoncer à cette amitié qu’à votre avenir. Vous allez enfin être débarrassé(e)s d’une certaine négativité et d’une lourdeur mais surtout pouvoir faire quelque chose que vous aimez.

 

Enfin il existe bien d’autres causes à ces doutes, je ne vais pas toutes les énumérer sinon cet article en deviendra interminable.

 

Si il y a une chose dont vous devez être sûr et sûres, c’est de vous, n’oubliez pas qui vous êtes et cessez de penser que les rêves et les envies doivent rester tels quels. Si certaines personnes ont pu le faire, vous êtes en mesure de le faire. Et si nous devons aller plus loin dans cet article, si tous les grands et les grandes de ce monde dans tous les domaines confondus avaient abandonné(e)s au premier nuage de doutes, que serez le monde aujourd’hui ? Notre société ? Pourrions-nous nous évader à travers des oeuvres littéraires, artistiques et tant d’autres encore ? Il n’y aurait plus de personnes permettant de guérir nos maux et nos troubles ni même des édifices magnifiques que l’on ne peut se lasser de contempler. 

 

Alors terminons cet article sur une bonne note et partons du principe que dans la vie rien n’est impossible. Je vous souhaite à tous et à toutes d’avoir un merveilleux avenir.

Affectueusement,

 

Nicolas 

HAUTE COUTURE FALL WINTER 2018.

C’est reparti pour une nouvelle Fashion week, cette fois-ci femmes et haute couture sont à l’honneur pour nous présenter la collection automne - hiver 2017 / 2018

Reprenons nos bonnes vieilles habitudes et commençons par un nouvel ordre alphabétique pour regarder ensemble cinq shows que j’ai fortement apprécié ! 

Commençons par la lettre C avec Chanel !

Ayant pour directeur artistique Karl Lagarfeld, cette maison de couture nous surprendra toujours par la force de ses décors et de ses créations. Cette fois-ci le show se déroule sous la coupole du Grand Palais avec une réplique de la Tour Eiffel ayant la tête dans les nuages ( n’est-ce pas impressionnant ? )

 

Pour ce défilé, Karl Lagarfeld exprime, je cite «  la vision d’une parisienne qui pourrait renaître, tout est question de coupes, de formes, de silhouettes « . 

 

Quelle belle renaissance que nous apporte ce défilé avec en effet des jeux de formes sur les tenues, des effets de superpositions sur les manches, il y a  même des manches amples ou encore des plumes au niveau des emmanchures ainsi que des fleurs sur les épaules. 

Vous pourrez retrouver du tweed pour de nombreuses tenues mais aussi du mikado de soie pour certaines robes noires et celle de la mariée.  La brillance est également au rendez-vous par l’intermédiaire de broderies associées parfois à des plumes situées au niveau des emmanchures. 

 

La parisienne, armée de son chapeau et de ses bottines ou cuissardes ne pourra que vous séduire pour ce défilé ! 

Continuons sur la lettre C avec Christian Dior, 

Ayant Maria Grazia Chiuri comme directrice artistique, ce défilé pourrait vous donner envie d’aventures avec ce décor naturel et composé d’animaux en bois. C’est d’ailleurs ce qu’a voulu exprimer Maria Grazia Chiuri par le biais de cette collection : une vision d’une femme aventurière et universelle. 

 

Ce défilé marque par ailleurs les 70 ans de la maison, pour la petite information, une exposition consacrée à Christian Dior a ouvert le 5 juillet au musée des Arts Décoratifs de Paris. N’hésitez pas à y aller faire un tour si vous êtes dans la belle capitale, elle se termine le 7 janvier 2018 et ne coûte que 11 euros pour un tarif plein ou bien 8,50 euros pour un tarif réduit.

 

Mais revenons en à nos moutons et à ce défilé. 

 

Nous pouvons constater dés le début un côté masculin avec une tenue très « aviateur » à 0:55 secondes, mais la féminité reprend très rapidement du service et s’exprime par le biais de robes aériennes faites d’organza ou encore de mousseline de soie sans oublier la transparence laissant apparaître le buste ou les jambes des aventurières de ce défilé suivant les tenues.

Il y a également selon moi un style parfois « puritain » avec des tenues ne laissant transparaître presque aucun centimètre de peau sans oublier l’usage du chapeau. Ce style laisse la place à un style plus romantique où nous pouvons voir la présence de fleurs sur des robes ou encore sur des vestes.

 

L’aventurière n’a jamais été aussi belle et sûre d’elle, elle peut venir de n’importe où, elle ne perdra jamais de son élégance et de sa confiance en elle.

Maintenant, Elie Saab, je vous en prie, menez la danse !

Ayant pour directeur artistique Elie saab, ce défilé se déroulant en intérieur et ayant un sol fait de brillance pourrait vous séduire par la beauté et rareté de ses créations.

 

Les princesses de l’automne hiver 2017 / 2018 nous subjuguent avec leur beauté si rare. Vêtues de bleu, de noir, de rouge, de vert, d’argent ou de doré, elles n’ont pas peur du froid et l’affrontent en robe parfois avec une très élégante cape, parfois avec une veste kimono ou encore un petit gilet de fourrure sans manche. 

 

Les tenues sont ici incroyablement élégantes et travaillées, chaque détail compte : des broderies, de la transparence,  de la brillance et des plumes sont au rendez-vous et embellissent les robes pouvant se présenter fendues ou non et ayant différents types de cols allant du col en V au col rond. 

Enfin, ici, le doré comme l’argent n’a pas peur de se mélanger aux couleurs telles que le noir, le bleu, le vert ou encore le rouge.

 

L’automne hiver 2017/2018 s’annonce très élégant du côté d’Elie Saab ! 

Jean Paul Gaultier, c’est à vous.

Ayant pour directeur artistique Jean Paul Gaultier, ce défilé met la montagne et la neige à l’honneur.

 

La haute couture n’épargne donc pas la montagne et se présente sous différentes formes et couleurs. Des couleurs très hivernales comme le blanc, le noir, le gris s’opposent et s’assemblent à des couleurs vives et dynamiques comme le bleu, le rouge, le doré. 

Une multitude de robes aux formes et emmanchures différentes se présentent ici sous nos yeux, certaines ne comportent qu’une seule manche d’autres ont un côté plus scénique et théâtral tandis que d’autres sont moulantes.

 

L’automne hiver peut s’affronter avec une chapka, un élégant voile, un bonnet à pompons ou sans chapeau ( comme ça, aucun risque de se décoiffer ! ). Il peut également s’affronter avec des pulls ou robes à cols roulés, des doudounes sans manches, des pulls et vestes jacquard ou encore des pantalons fuseaux ou bien d’académiques qui sont ici pour la plupart colorés (rouge, bleu, doré). 

Enfin, la transparence est également au rendez-vous pour cet hiver laissant apparaître la poitrine pour certaines tenues avec un jeu de brillance au niveau des épaules comme si il s’agissait de flocons neiges.   

 

Méribel, Courchevel et le Val d’Isère n’ont qu’à bien se tenir avec cette nouvelle collection !

Enfin, Ralph & Russo, veuillez clôturer cet article, 

Ayant pour directrice artistique Tamara Ralph, ce show met à l’honneur des femmes élégantes, raffinées et modernes.

 

Ici l’hiver s’affrontera en robe avec ou sans fentes, avec parfois un dos nu ou bien un col en V. 

Les robes pourraient vous séduire avec leurs allures fluides et aériennes ou encore leurs franges dont on ne peut se lasser.  Des broderies dorées ou argentées sur des robes blanches, transparentes et bien d’autres modèles encore apportent raffinement, rareté et élégance. 

 

Tamara Ralph ose également le mélange de matière comme nous pouvons le constater à 8:25 minutes de ce show où nous pouvons voir des cristaux dorés se mélanger à des plumes d’autruche. Les cristaux peuvent également être associés à de l’organza qui parfois se plisse telle une fleur. 

 

Comment ne pas craquer pour l’élégance de ce dernier défilé ?

C’est la fin mes ami(e)s, un grand bravo aux créateurs et aux mannequins pour ce merveilleux moment. 

au plaisir de vous écrire !

Paris fashion week spring / summer 2018.

Les hommes ne vont pas être de reste pour cet article. En effet, la Fashion week a eu lieu à Paris du 21 juin au 25 juin. La collection printemps été 2018 était au menu. Je ne vais pas vous parler de tous les shows de cette belle fashion week (sinon vous pourriez peut être y voir trouble à force de lire) mais plutôt de cinq shows que j’ai fortement appréciés.  Ces chefs étoilés de la couture risqueraient de vous surprendre !   

Et pourquoi ne pas ordonner tout ceci par ordre alphabétique ?  (il faut vivre dangereusement dans la vie…)

Je vais par conséquent commencer par la marque Ami Paris ayant pour directeur artistique Alexandre Mattiussi. Je suis dès le début de ce défilé conquis par ce sol de couleur rose qui ne pourra que mettre en avant les différentes tenues (regardez, nous pouvons même apercevoir la Seine au fond, n’est ce pas agréable ?). 

Nous pouvons noter dans ce défilé une belle palette de couleurs. Du bleu, du vert, du gris, du crème, du noir, du rose et du rouge dans de différentes déclinaisons sont au rendez-vous.  

Ces couleurs peuvent parfois se mélanger ensemble ou ne former plus qu’un comme par exemple pour le look tout en denim que l’on peut voir dés les premières secondes de ce défile (0:12 secondes pour être précis) ou bien pour des looks tout en rayures (vertes ou bleues).

Divers types de vêtements sont présents, vous pouvez y voir des tailleurs, des pantalons (sous différentes coupes il y en a même en vert vif), des shorts, des vestes blazer, de longs manteaux , des chemises qui parfois comportent des imprimés floraux (hawaiens pour être précis) ou bien des bandes de la couleur rose ou encore noire. 

J’ai vraiment adoré le style que nous propose Alexandre Mattiussi dans ce défilé où de nombreux hommes peuvent y trouver leur bonheur, j’ai particulièrement été conquis par les looks tout en denim, car le denim et moi c’est pour la vie mes ami(e)s !

Mais qui sera le prochain ?

(  roulement de tambour  )

C’est au tour de Dior !

 

  Mais qui est le créateur de ce si beau menu ? Ce n’est autre que Kris Van Assche. Ici le décor est fait d’un gazon synthétique et de suspensions noires et brillantes au plafond.

Pour ce show, du noir, du blanc, du gris, du rouge et du bordeaux sont au rendez-vous. Quant aux vêtements Kris Van Assche repousse comme il le précise les limites du tailleur, nous pouvons en effet le voir sous différentes formes, coupes et dans différents style (court, long, avec ou sans manches, il y en a pour tout le monde et pour tous les goûts !). Nous pouvons également noter un côté très jeune et universitaire par l’usage d’un bord côte rouge blanc et noir présent sur de nombreuses créations comme par exemple des vestes, des shorts ou encore des pantalons.

J’ai particulièrement apprécié dans ce défilé les chemises ainsi que leurs accessoires, elles sont ornées de colliers paraissant ne former plus qu’un avec elles. Mais j’ai également adoré de nombreuses vestes ainsi que de nombreux shorts présents ici, étant moi même de petite taille, je ne peux qu’adhérer à leur coupe courte et m’imaginer les porter. 

Nous n’en n’avons pas fini avec les D...

Maintenant Dries Van Noten, c’est à vous ! 

 

Ayant pour directeur artistique Dries Van Noten, cette élégante marque nous propose un show dans un univers très eighties (mais tout de même des temps modernes) et dans des tons verts, crèmes, marrons, jaunes, en bref des tons clairs et doux. Ici le décor est semblable à un bureau de presse ayant au fond ce qui me semble être des documents, livres, dossiers (je ne peux hélas rien feuilleter depuis mon écran pour vous dire précisément ce qu’ils contiennent…). 

Quant aux vêtements ? Nous pouvons retrouver différents types de vêtements comme des shorts, des vestes longues ou encore des pulls arrivant presque au bas du short. Les chemises sont portées hors ou dans le pantalon (je n’ai pas de préférence à ce niveau étant donné que j’aime les porter de la même manière et varier les choses suivant mon humeur et le type de chemise que je porte). Il y a différents types de chemises, certaines comportent des broderies, d’autres sont à motifs qui sont parfois floraux (j’adore) et il y en a même des « militaires ». Il y a également des hauts col V, de longs trenchs ou encore des vestes blazer. Nous pouvons noter un mélange d’imprimés pour certains looks :  des chemises à motifs sont portées avec des pantalons ou vestes à carreaux.

J’ai adoré dans ce défilé cette forte élégance, cette pureté mais aussi cette rareté que l’on peut percevoir à travers les différents vêtements. Il y a également une parfaite association de couleurs, je ne peux pour ma part m’empêcher de regarder et d’admirer chaque tenue et de tomber presque fou amoureux de ces si belles chemises à motifs.

Envolons-nous désormais du côté de la lettre L !

(  Un autre roulement de tambour  )

Louis Vuitton, c’est votre tour !

Kim Jones, le directeur artistique de cette belle maison nous présente sa collection printemps été 2018 au Palais Royal à Paris (un décor tout simplement beau, clair et lumineux).

Du gris, du bleu, du blanc, du vert et du rouge sont au rendez-vous. Nous pouvons noter un mélange de volumes avec des pantalons amples, des shorts ou des pantalons près du corps que l’on pourrait qualifier de bas plongée avec parfois des bandes colorées. Il y a également des vestes imperméables, de très élégantes chemises à rayures ou à motifs (encore une fois, j’en suis devenu fou), des sacs à dos, des sacoches et également des ceintures avec un bouton poussoir. 

Ici, il y a une atmosphère très centrée sur la mer, le voyage, ne serait-ce pas le streetwear marin de l’année prochaine ? Cette atmosphère est renforcée par tous ces vêtements et accessoires que je viens d’énoncer précédemment ainsi que par des chapeaux étant présents sous différentes formes. 

J’ai particulièrement apprécié sur ce défilé le mélange de volumes, assembler une pièce près du corps avec une pièce plus ample est quelque chose que je trouve toujours très esthétique et que j’aime également faire. Je pense tout de même que le premier look de ce défilé est celui que je préfère, il n’est qu’harmonie et plaisir à mes yeux.

Maintenant, un dernier show pour la fin ! 

Valentino, en scène !

Ayant pour directeur artistique Pierpaolo Piccioli, ce défilé se déroulant en intérieur met l’homme urbain à l’honneur. Différentes nuances de vert, de bleu, de blanc et de rouge sont au rendez-vous.

Il y a un côté sportwear et streetwear présent sur ce défilé avec par exemple des survêtements, des sacoches mais tout de même un côté chic et luxueux avec des chemises et des détails comme par exemple des perles brodées sur les bandes des joggings. Nous pouvons ainsi voir défiler différents types de vêtements, il y a des anoraks, des blousons et des pantalons de différents types, des pantalons arrivant à la cheville jusqu’au pantalon de type jogging avec des bandes blanches dessus !

Nous pouvons conclure sur le fait que sur cette collection le sportwear et le chic s’assemblent, se mélangent et défilent côte à côte et j’ai adoré cet esprit ! En terme de vêtements, j’ai eu un coup de coeur pour les vestes et les manteaux qui je pense pourraient séduire plus d’une personne !

  Voilà, cet article touche à sa fin, il n’y aura plus de roulements de tambours. :(

Je tiens tout de même à féliciter tous ces créateurs qui ne cesseront jamais de nous inspirer et de nous faire rêver et je tiens également à vous remercier pour cette longue lecture, je me doute que cela n’était pas facile mais j’espère que vous y avait pris du plaisir tout de même…

au plaisir de vous écrire !

let's dance with Balmain !

le style au bout des pieds.

le style au bout des pieds.

êtes-vous prêtes et prêts à danser ?

Vous connaissez très probablement la marque Balmain. (ô toi belle maison de couture française fondée en 1946 à Paris par Pierre Balmain et ayant depuis 2011 pour directeur artistique, Olivier Rousteing). Peut-être par le biais de publicités à la télé, de défilés auxquels nos it-girls favorites défilent toujours avec force et charisme (go go go girls) ou encore par le biais des réseaux sociaux.

 

Mais saviez-vous que cette belle marque française travaille désormais en collaboration avec l’opéra de Paris ? 

 

 En effet, une série de costumes a été crée pour le ballet Renaissance (chorégraphié par le danseur Sébastien Bertaud) . La performance a eu lieu du 13 au 18 juin à l’Opéra Garnier. Situé place de l’Opéra à Paris et inauguré en 1875 , ce lieu propose de nombreuses choses telles que des visites libres ou bien guidées afin de découvrir ce si bel endroit. Mais il y a aussi de nombreuses représentations, pour la petite information, un ballet de danse intitulé La Sylphide y aura lieu du 1er juillet 2017 au 16 juillet 2017.

 

Mais revenons-en à nos moutons et à cette performance entre Balmain et l’Opéra de Paris, qu’en est-il du style des costumes ?

 

 Si vous regardez attentivement la vidéo présente au dessus de mon article, vous pouvez constater que brillance, élégance et modernité sont au rendez-vous. De nombreuses broderies sont présentes sur ces costumes de couleur chair, je trouve que ceci accentue davantage les finitions de chaque modèle en leur donnant un côté hors du commun et d’une rareté absolue. Nous pouvons également noter la présence de nombreuses perles (n’est-ce pas raffiné ?) sur les tenues ainsi qu’une prédominance de doré et d’argenté apportant une certaine brillance que l’on ne peut s’empêcher de regarder. Il n’y a pas à dire, Olivier Rousteing ne cessera pas de nous surprendre par son travail !

Si vous désirez-voir tout ceci davantage à l’oeuvre, n’hésitez pas à cliquer ici pour découvrir ce beau ballet en pleine action (n’est ce pas brillant et scintillant?)

Photos 1,2 : Palais Garnier

Les autres photos : par Luc Braquet

c'est bientôt la fin mes ami(e)s...

Sur ce, je vais terminer mon article sur une autre belle nouvelle qui n’est autre que l’association de Balmain et de L’oréal Paris pour la réalisation d’une collection de maquillage, celle collaboration annoncée le 3 mai 2017 aura lieu en septembre (un peu de « réconfort » pour vous mesdames avant la reprise du travail ou bien des études !)

 

Au plaisir de vous écrire ! 

Photos : Julien Benhamou

le style au bout des pieds.

le style au bout des pieds.

Photos : moi-même avec mes chaussettes Happy socks

parlons peu, parlons chaussettes !

Il y a des années (environ 4 ans), je sous estimais le pouvoir de la chaussette, je faisais simplement en sorte que l’on ne repère que rarement ces petits bouts de tissus qui pour ma part étaient toujours de la couleur noire (sauf le dimanche où tout était permis). 

 

Mais le passé ne doit tenir qu’au passé, nous sommes en 2017 et « ces petits bouts de tissus » que je sous-estimais tant sont désormais devenus un accessoire indispensable pour finaliser un look. Désormais, il n’y a plus beaucoup de faux pas en matière de chaussettes (ou bien faux pieds devrais-je dire…), de nombreux imprimés apparaissent, la sobriété quant à elle reste au rendez-vous tout en conservant son « élégance » et les matières sont multiples. Il y en a donc pour tout le monde et pour tout style, il n’est pas impossible d’avoir un style « dandy » très classe tout en ajoutant une petite touche de fun au bout de ses pieds (je trouve cela même super sympa). 

Mais qui sont elles ? Que sont-elles ? Qu’est ce donc que les chaussettes ?

 

Selon le dictionnaire Larousse une chaussette est : un article tricoté s'enfilant sur le pied et remontant sur la jambe jusqu'à mi-mollet ou jusqu'au genou.

 

(Bien évidemment je ne vais pas répondre à toutes ces questions, c’était pour vous mettre dans l’ambiance ! Mais pour la petite histoire, la première apparition des chaussettes remonterait à l’an 2000 av. J.-C. en Syrie.) 

Que diriez-vous plutôt d'une sélection de différentes marques de chaussettes afin que vous puissiez peut-être trouver chaussette à votre pied ?

 Commençons par la pétillante marque suédoise Happy Socks. Vous y trouverez des chaussettes riche en imprimés et en couleurs pour homme, pour femme mais également pour enfant (vous pourrez même y trouver d’autres sous-vêtements). Joie, style et rire sont au rendez-vous chez cette marque, il n’est pas impossible de voir des ananas, des cerises ou encore des palmiers sur vos pieds ! Mais des chaussettes plus « habillées » sont également disponibles dans la rubrique « Dressed socks » de leur site web.

Lien : click click

Ensuite, le magasin parisien Mes chaussettes rouges pourrait certainement faire le bonheur de nombreux hommes aimant les choses classiques et élégantes. En effet, il regroupe différentes marques comme par exemple la marque Mazarin, Gammarelli, Gallo et bien d’autres encore ! Ici sont présents une large palette de couleur ainsi qu’un design à la fois sobre et raffiné. Vous pourrez également trouver des matières pouvant aller de la soie au cachemire. Ainsi élégance, finesse et goût  sont au rendez-vous dans ce magasin.

Lien : click click

Mais l’élégance est aussi présente chez la marque Doré Doré que vous pouvez retrouver sur le site Boulevard Doré (premier distributeur de Doré doré sur internet) et des chaussettes made in Italy. Ici encore une fois, hommes, femmes et enfants pourront faire leur whishlist de chaussettes ensemble. J’apprécie particulièrement le large panel de produits présents dans la catégorie « Chaussettes Hommes - Chaussettes Doré Doré » où le fil d’Ecosse ainsi que la laine de Mérinos pourraient vous faire craquer.

Lien : click click

Mais n’oublions pas le côté sportwear des choses, pour ce côté là, parlons de la marque Adidas proposant des chaussettes sportwear, confortables pouvant aller de la petite chaussette blanche (non, pas la petite robe noire…) à des chaussettes à motifs camo. Ne sous-estimez pas leur pouvoir, elles peuvent donner un style très sympathique à son propriétaire si il dispose d’un pantalon court noir (non pas un pantacourt) ou bien d’un jean en coupe un peu vintage et de tops épurés ou à imprimés (selon votre choix et selon votre goût bien sûr). Le sport c’est donc la vie les ami(e)s !

Lien : click click

Mais les chaussettes sont aussi présentes chez de grandes marques de luxe, Gucci en est la preuve. La collection de cette belle maison italienne est super ! Vous pourrez constater qu’il y a un côté sportwear sur certains modèles de cette collection mais également un côté raffiné. Deux matières telles que la laine et le coton s’opposent.

Mais gare à vous, des broderies représentant une tete de panthère, de tigre ou bien une abeille pourrait vous charmer ! Enfin, tendance, style et broderies sont au rendez-vous chez Gucci.

Lien : click click

Mais, dans votre enfance, avez-vous aimé Snoopy ? 

 

Si tel est le cas, la collaboration de Vans avec Peanuts (Snoopy) pourrait vous intéresser, de nombreux produits mettent en avant ce petit rigolo, le côté comic strip ajoute à mes yeux quelque chose d’unique et de très intéressant au produit, on ne peut s’en lasser ! Alors si vous voulez-voir Snoopy se balader en skate sur vos pieds, dites oui à la collection « VANS X PEANUTS »

Lien : click click

le bilan maintenant...

Je vais donc clôturer cet article après cette très bonne nouvelle concernant Snoopy (il m’avait manqué). Le fin mot de l’histoire est que tout homme et toute femme peuvent trouver chaussettes à leurs pieds et si vous ne voulez pas qu’on voit vos chaussettes dépasser de vos chaussures, optez pour les chaussettes invisibles qui certes ne sont pas très sexy mais pourraient être de fidèles alliées pour vos derbies, baskets ou mocassins. Certaines marques de chaussures font en sorte que vous n’ayez pas besoin de mettre des chaussettes, elles peuvent également être une solution pour vous, mais ceci est un autre sujet… :)

Au plaisir de vous écrire !

LA RENAISSANCE CONTEMPORAINE.

Model : Gao Jie

GUCCI :

LA RENAISSANCE CONTEMPORAINE.

Mais où sommes-nous aujourd’hui ?

Pour cette collection croisière 2018, le défilé de la belle maison italienne Gucci a eu lieu le lundi 29 mai dans la galerie Palatine du Palais Pitti à Florence. Cette galerie abrite de nombreuses oeuvres d’art, la collection de peintures que nous pouvons voir dés les premières secondes de ce défilé est centrée sur la période de la Renaissance tardive et le baroque.

Ce lieu illustre à la perfection les inspirations qu’a eu Alessandro Michele (directeur artistique de la maison Gucci depuis 2015) pour cette collection qui ne sont autres que la Renaissance mais aussi les déesses du vieux Hollywood.

Parlons peu, parlons style !

 

Les couleurs ?

Beaucoup de couleurs vives seront reines pour cette collection. De nombreuses déclinaisons de rose, de vert ou encore de doré pourraient très certainement vous donner l’envie de prendre la tête de la monarchie.

 

Quant aux tenues ?

 

Nous pouvons constater la présence de longues robes pour les femmes et de shorts courts pour les hommes (il y a comme un air de Renaissance par ici, souvenez-vous de ces femmes portant de longues robes et de ces hommes portant des hauts-de-chausses.).

 

Mais ne paniquez-pas, la modernité est tout de même au rendez-vous !

 

Vous pourrez retrouver dans ce show du denim sous forme de short ou de pantalons, des blousons « aviateurs »  alliant différentes couleurs, de nombreux imprimés floraux. Ces imprimés sont notamment présents sur des chemises, des pantalons, des jupes et bien d’autres vêtements encore. Enfin, des sequins ainsi qu’un réel travail de broderie sont présents sur certains vêtements (bravo, je n’aurais pas fait mieux de mes dix doigts)

 

.Et les accessoires dans tout ça ?

 

De nouveaux accessoires tels que des sacs (avec des détails en cristal ou encore de la broderie) ou bien des collants pourront faire probablement votre bonheur mesdames !

Photo 2 : Visite Florence

Le reste des photos : Gucci

Attention je vais être à nouveau bavard…

J’apprécie l’énergie et le style de ce défilé, qui n’a jamais eu envie de voyager à travers le temps ? Remonter en quelque sorte les époque et s’imprégner d’une autre atmosphère ? C’est en quelque sorte ce que nous permet de faire la marque italienne mais sans oublier le côté contemporain de la chose.
L’emplacement du défilé nous fait voyager, à la manière d’une oeuvre d’art que l’on prend le temps de regarder, les mannequins prennent le temps de défiler afin qu’aucun détail ne puisse nous échapper. Ils deviennent eux mêmes en quelque sorte des « oeuvres » sublimé(e)s par des accessoires tels que des couronnes de lauriers, des colliers de perles entourant parfois leur visage ou encore des bijoux aux mains accentuées par des doigts noircis.
Nous pouvons ainsi voir dans ce défilé deux époques s’opposer s’assembler et se mélanger pour devenir comme mon titre l’indique une sorte de Renaissance contemporaine.


Merci Alessandro Michele pour ce moment !

Je vous laisse découvrir mes looks favoris de ce défilé avec les photos venant accompagner cet article.

Au plaisir de vous écrire !

Model :Keiron Caynes

Model : Fabienne Dobbe

Model : Marten Padama

Model : Liz Yefremava

Photos : Vogue

les rayures :

Pas besoin d'être Maya l'abeille pour porter des rayures sur soi. Filles, garçons, enfants, grands parents la rayure est votre amie et sous toute forme qu'elle soit. 

De la marinière (oh fidèle amie de l'air marin) à l'écharpe (oh fidèle protectrice du corps humain) jusqu'au bomber  (vous ne l'aviez pas vu venir celui là, enfin si vous l'avez vu sur moi...), son design à la fois simple et intemporel permet à son propriétaire si nous prenons l'exemple de la marinière de paraître plutôt cool et décontracté avec un petit jean pour vous les hommes et vous les femmes de paraître chic et féminines avec par exemple une petite jupe noire. 

Bien évidemment de très nombreuses combinaisons sont possibles, tout dépend du type de vêtement , de ses rayures  et de votre morphologie.

Sur ce, je m'en vais de ce pas enfiler mon bomber rayé !

louis vuitton cruise 2018

Camille hurel

 ÊTES-VOUS PRÊTES ET PRÊTS À REGARDER LA VIDEO AVEC MOI ? C'EST PARTI PAR ICI !

Un paysage magnifique se dessine, Kyoto me conquis déjà  par son paysage et son architecture lors des premières secondes du défilé de Louis Vuitton.

 

Les mannequins entrent en piste ( j'espère que personne ne va attraper de coup de soleil d'ailleurs ) et les premières tenues font leur apparition, de beaux manteaux aux matières nobles s'offrent à nos yeux. Je viens à l'instant de tomber fou du sixième look composé d'un short vert émeraude et d'un pull aux imprimés vraiment très sympathiques, cela s'annonce très bien pour la suite sachant que le défilé n'a commencé que depuis trois minutes et quarante huit secondes (3:48). 

Le maquillage est aussi beau et fort que le décor. Les amazones de la mode défilent d'un pas sûr et embellissent comme il se doit les pièces de ce défilé (congrats!). J'aime la richesse en terme de motifs et de matière présents sur ce show, chaque tenue est unique, certaines sont composées de transparence comme par exemple pour le look à dix minutes et trente secondes (10:30) ou encore le look à onze minutes (11), une transparence élégante bien évidemment !

 

Maintenant me voilà absorbé par le look présent à onze minutes et cinquante neuf secondes (11:59) ayant un côté masculin - féminin qu'on ne peut qu'adorer. 

C'est l'heure du final, les belles amazones descendent des marches dans une parfaite harmonie pour finir le défilé les unes derrières les autres, c'est regrettable qu'elles ne fassent pas la chenille en poussant une petite chansonnette mais cela reste magnifique pour autant ! 

Le show est désormais terminé, merci à Nicolas Ghesquière pour ce très beau moment. 

Photos : Elle

Photos : Vogue

Photos : Louis Vuitton

Lieu : Musée Miho

Vidéo du show : Clic clic

le citron vaincra !

LE 14 AVRIL - 16:26

Aujourd'hui, je vais changer de sujet et sortir de ma zone de confort (pour une fois). Je vais vous parler d'une astuce que j'ai appris par l'intermédiaire d'une amie et qui pourrait vous être utile pour vous hommes et femmes de tout âge !

 

Tout d'abord première question : avez-vous un citron errant dans votre cuisine ou bien dans votre corbeille de fruits ? (C'est de la sorte que j'ai voulu tester l'expérience et puis par la suite j'ai investis...). 

 

Si la réponse à cette question est oui, je vais désormais vous poser  une question un peu déplacée... Avez-vous sur votre peau de temps à autre ou bien en invasion des petits points noirs ? 

 

Si la réponse est à nouveau oui, alors n'ayez crainte, j'ai une solution pour vous ! 

La solution se trouve dans mon titre. Le citron pourrait tout simplement être une alternative peu coûteuse et naturelle à ces petits problèmes de peau qui parfois nous dérange et armé(e)s de kleenex ou de coton tige nous fait faire des folies. 

 

Je n'ai pas pour habitude de rédiger ce type d'article car je n'ai tout simplement aucune routine beauté, je préfère laisser respirer ma peau et ne pas lui infliger trop de supplices sinon elle me le fera comprendre de manière rouge et disgracieuse ( il m'arrive parfois d'effectuer des gommages ou autre). 

 

Photo : Vanessa Mckeown

Revenons à nos moutons ! Le citron vaincra ? Mais comment ? 

 

C'est simple, prenez un citron, coupez le en quartier (vous pouvez éventuellement couper ce quartier en deux si vous préférez un plus petit morceau) ensuite attraper ce quartier et étalez le sur votre visage (ne soyez pas non plus barbares, un léger frottement suffit sur les zones considérées par vous mêmes comme étant en quarantaine). Maintenant vous pouvez jeter ce citron, ça pique légèrement et vous avez probablement des petites pulpes de citron sur le visage (vous pouvez les enlever, ne vous en faite pas), reproduisez ce geste pendant une semaine chaque soir, dormez avec, lavez votre visage le lendemain matin et vous pourrez constater (je pense) de belles améliorations ! 

 

Néanmoins pour ce genre de "soin", il y a beaucoup de façons différentes de faire, certaines personnes utilisent un coton pour l'appliquer, d'autres diluent avec autre chose et d'autres encore pressent le citron. Alors soyez libres d'aller à la pêche aux informations et de voir également si cela peut être adapté à votre peau (je ne voudrais pas faire le malheur de certains ou de certaines). 

 

Il ne me reste plus qu'à finir ma petite cure de citron sans oublier de bien hydrater ma peau après ceci !

Des bisous citronnés ! 

LE 9 MARS - 18:09

(Aujourd'hui envolons nous avec Chanel.)

Je viens de lancer la vidéo (un petit front row mais sur mon canapé) du dernier show de Chanel, l'avez-vous vu ?

Pour l'instant je peux dire que le décor est assez impressionnant, j'aime être étonné et plonger dans un autre univers lorsque je regarde un show et pour le coup c'est gagné, ce vaisseau spatial me donnerait presque envie d'aller sur la lune !

J'aime également ce podium qui n'en finit pas ainsi que le casting de ce show. Chaque modèle dégage sa propre énergie et rareté physique, il y a toujours ce petit "je ne sais quoi". (Quatorze minutes et dix secondes). Quant aux tenues ? Un soupçon de brillance et d'élégance, on retrouve à nouveau ce côté d'exception et de rareté lorsque l'on observe les vêtements sur ce show, on ne peut qu'imaginer le travail immense réalisé sur chaque pièce.

Maintenant, Karl et son neveu appuient sur le gros bouton (dix huit minutes et cinquante sept secondes) et le vaisseau va décoller. Place à la fumée et au final composé "d'astronautes" d'exception...

Merci Karl pour ce moment !

Comme de nombreuses personnes sont plus visuelles que textuelles, je vous ai fait un petit diaporama avec quelques photos afin de vous aider à plonger dans cette belle atmosphère. Ces photos proviennent du site Vogue et illustrent à mes yeux parfaitement le show. N'hésitez pas à aller voir leur site web qui comprend de nombreuses photos ou bien à aller voir la vidéo du défilé sur youtube qui réussira peut-être à vous faire chanter ou danser qui sait....

Au plaisir de vous écrire !

En voir plus

GLASSES AND SUNGLASSES

Oh douces amies du jour, du soleil ou de la vue elle même, comme je vous aime !

Que penses-tu des lunettes en général ? 

Cette question mérite plusieurs réponses ! Pour moi les lunettes nous permettent d'affronter le soleil, combattre des problèmes de vue, reposer les yeux mais aussi d'embellir un peu plus un visage et aussi finaliser un look (il ne faut pas en abuser non plus, c'est bien d'avoir du style mais porter des lunettes de soleil la nuit est un concept que je ne comprends pas tout à fait, je dois probablement être vieux jeu...)

Quelle est ton utilité personnelle des lunettes ?

J'utilise des lunettes principalement l'été, des lunettes de soleil pour être précis afin de bronzer, me balader mais pas pour nager (un accident peut rapidement arriver comme une noyade de lunettes, une perte, une aggression au chlore et j'en passe...). Quant aux lunettes de vue,  je les utilise principalement pour finaliser des look que je publie afin de donner quelques inspirations aux personnes qui regardent mes photos et ajouter un petit plus à mes photos.

Parmi toutes tes lunettes, quelle est ta paire préférée ?